Des Couleurs de Solidarité

Un projet d’échanges interculturels de dimension internationale dans un esprit de laïcité, de
solidarité et de découverte. Le projet pédagogique des échanges interculturels entre le lycée Gilles Jamain de Rochefort et le collège de Cayar au Sénégal (2018-2019).

Descriptif du projet :

Issue d’une rencontre entre les bénévoles de l’association « Terre d’Afrique » et des professeurs du lycée Gilles Jamain, l’idée d’un projet international construit sur l’expertise, l’éthique de l’association Terre d’Afrique et son ancrage au Sénégal, a mûri dès l’année scolaire 2016/2017. L’association Terre d’Afrique travaille au Sénégal avec l’administration, des groupements de femmes, des associations villageoises et jeunes volontaires à la mise en place de projets de développement pour : assurer une autosuffisance alimentaire, lutter contre l’exode rural, encourager la scolarisation et l’alphabétisation (…) pour l’intérêt collectif.

Parmi les 90 projets réalisés avec le Soutien de l’association depuis 2001 : la réalisation de salles de classe et de manière générale les actions liées au collège de Cayar ont déterminé les contours du projet d’échange international. Le collège de Cayar est doté d’un mur d’enceinte en parpaing brut, le comité de village de Cayar a voté pour ornementer cet édifice.

Après s’être rendues à Cayar avec un membre de l’association en avril 2017 deux professeurs du Lycée Gilles Jamain ont élaboré avec les professeurs du collège de Cayar les attendus du projet d’échange entre nos élèves respectifs.

Un voyage scolaire est donc envisagé à Cayar au Sénégal avec une classe de Terminale Baccalauréat Professionnel de dix-huit élèves spécialité « Accompagnement Soins et Services à la Personne » option « en structure » en novembre 2019 (Du dimanche 13 octobre au dimanche 27 octobre 2019). L’objectif opérationnel sur place est la réalisation d’une fresque peinte sur les murs du collège de Cayar, dont les thèmes vont traiter de la citoyenneté, du développement durable, de l’émancipation à travers des références communes : générationnelles, politiques ; géographiques, historiques, sociales, culturelles et des différences géographiques économiques (..) émanant des mêmes champs participatifs à l’élévation des jeunes individus scolarisés dans nos établissements respectifs. Construit sur une temporalité conséquente (2ans) liée et articulé autour du bac pro 3ans, ce projet dans ses perspectives d’acquisition de connaissances et de compétences inhérentes au socle commun doit permettre aux élèves y participant ainsi qu’à l’équipe pédagogique d’expérimenter une progression interdépendante riche pluridisciplinarité érigée sur les piliers qui mènent à la citoyenneté : se construire une culture personnelle, accueillir celle des autres, se repérer dans l’histoire, maîtriser les langages, se former en développant des méthodes et des outils pertinents.

Ainsi sur la durée les élèves vont développer des compétences individuelles et collectives, enrichir leur parcours éducatif, autour d’un projet mobilisateur qui fait sens. Ce projet permet déjà un vrai travail de dialogue avec les familles et consolide en multipliant les rencontres avec les partenaires institutionnels et socio-culturels l’inscription du lycée en son territoire. Porté par des enseignant de lettres-histoire, sciences médico-sociales, arts appliqués, svt, impliquant la Maison des Lycéens (accréditée Club UNESCO en avril 2018) soutenu par la direction, ce projet participe à la notion d’appartenance à la communauté scolaire tant pour les adultes que pour les élèves du lycée. Enfin, support de formation ce projet permet la validation de connaissances et de compétences nécessaires à l’obtention des diplômes intermédiaires et finaux des élèves impliqués. ( dossier de références ccf arts appliques, action d’éducations à la santé Assp, programme Lettres Histoire Géo et EMC) tout au long de sa durée . (cf objectifs et perspectives).

Laissez un commentaire